consultant référencement naturel : 5 étapes clés d’une stratégie gagnante

En tant que consultant référencement naturel, je vous dévoile mes 5 étapes clés pour une stratégie SEO gagnante. Rien de spectaculaire, c’est plutôt une méthode de travail qui porte cependant ses fruits, aussi bien applicable sur les petits que les grands sites.

Les étapes clés d'un consultant référencement naturel

Auditer son site et ceux de ses concurrents

Une bonne stratégie commence toujours par faire le point sur ses points forts et surtout ses points faibles. En effet, on ne sait pas, ce que l’on ne sait pas 🙂

Faire le point sur son site

C’est pour cela que toutes mes missions de Consultant référencement naturel commencent par un audit de site.

Je commence par faire un audit technique du site.
Est-ce que le site a une structure saine ? Y-a-t-il des erreurs techniques qui viendraient bloquer le bon référencement des pages par Google ?
Il arrive que par un mauvais développement/utilisation, un site se prive d’une belle visibilité à cause d’erreurs techniques qui pourraient dans certains cas, être facilement corrigeables.

Vient ensuite l’audit sémantique du site.
Dans cet audit sémantique, je fais le point sur la quantité et la qualité du contenu, la stratégie de mots-clés mise en place ou non, les balises, le maillage, les images, etc.
Ici il va être question de voir si Google peut facilement comprendre ce que vous proposez et si vos pages sont de bonnes réponses aux questions que se posent les utilisateurs.

Enfin vient l’analyse de la réputation.
Est-ce que d’autres sites parlent de vous ? Quelles sont les pages les plus populaires de votre site ? Avez-vous de nombreux backlinks et est-ce qu’ils sont qualitatifs ?

Apprendre des réussites et des échecs de ses concurrents

Grande source d’inspiration, l’audit de concurrence est tout aussi important que l’audit SEO.
Il s’agit d’étudier ici encore, la qualité technique, le seo on-page et la réputation mais cette fois-ci de vos concurrents.

Il faut commencer par trouver vos plus proches concurrents.
En SEO, vos concurrents sont les sites qui proposent le même type de services/produits et qui sont positionnés dans le top 3 des mots-clés sur lesquels vous souhaiteriez vous positionner.

L’audit de concurrence est une mine de renseignements et d’astuces dont il serait dommage de se priver.

Il va tout d’abord permettre de savoir s’il sera possible de les « battre ». Si votre concurrent a un site du tonnerre, avec de nombreuses pages bien écrites et bien positionnées et qu’en plus ils ont des milliers de backlinks qui pointent vers eux, cela s’annonce coton pour vous. (Mais rien n’est jamais impossible bien sûr!)

Analyser la concurrence est également un bon moyen de trouver de nouvelles opportunités de mots-clés. En sachant que chaque jour, 16 à 20% des requêtes effectuées ne l’ont jamais été auparavant, cela vous laisse imaginer le potentiel inexploité et l’importance de ne jamais rester sur ses acquis en digital comme dans la vie.

Enfin, l’analyse de la réputation de vos concurrents vous permettra de trouver des sites qui pourraient potentiellement parler de vous.

Cette étude que vous pouvez faire vous même ou via un freelance en référencement naturel, permet donc de s’inspirer des meilleurs pratiques de vos concurrents et gagner un temps précieux dans votre stratégie.

Se connaitre soi-même et connaitre son environnement est une étape indispensable pour réussir sa stratégie de référencement naturel. Pas d’action sans réflexion !

Corriger les erreurs techniques

Parce qu’auditer c’est bien, mais agir c’est mieux, corriger les erreurs techniques sur votre site est une étape clé pour votre référencement.

Si avoir un site en « bonne santé » ne vous fera pas gagner de place côté positionnement, un site avec de nombreuses erreurs techniques freinera pour sûr, votre référencement.

Dans les erreurs les plus fréquemment trouvées, veuillez à ce que votre site ne comporte pas de page en erreur 404, de liens internes ou externes cassés, de contenu mixte (des liens en http sur des pages en https par exemple), que vos urls soient bien rédigées, que votre site comporte un sitemap et un fichier robots.txt et dans le cas où votre site est bilingue, que vos balises hreflang soient bien en place. [Si tout cela vous laisse complétement perplexe, contactez-moi pour que l’on en discute ensemble.]

L’objectif de ces corrections techniques, c’est que Google lise correctement vos pages. S’il n’arrive pas à lire votre page ou qu’il ne la trouve pas, alors il ne l’analysera pas et ne l’indexera pas sur son moteur de recherche. Au final, vous aurez passé du temps et de l’énergie à créer du contenu qui finira dans les limbes de Google…

Moins votre site présentera de problèmes, meilleure sera son optimisation pour les moteurs de recherche et mieux il sera référencé. A vous de jouer !

Le bon mot-clé

Toute bonne stratégie SEO commence par une recherche de mot-clé. Par quelle(s) requête(s) votre client vous trouverait s’il vous cherchait sur Google ? Cette étape est l’une des plus importantes en référencement naturel et est au cœur de la stratégie.

En sachant que l’on travaille un mot-clé par page, il faudra choisir le bon mot-clé :
> adapté au contenu de votre page (pertinence)
> qui générera suffisamment d’intérêt (volume de recherche)
> en étant accessible (nombre de résultat de recherche).

Pour être référencé dessus, il faut évidemment que votre mot-clé soit présent dans votre contenu.
Si vous êtes Coach sportif à Toulouse, il faudra que votre mot clé « Coach sportif Toulouse » soit présent dans votre page.

Il est recommandé d’ajouter son mot-clé à raison d’une fois tous les 100 mots. Attention à la suroptimisation, n’ayez pas la main trop lourde. Il faudra également inclure des synonymes et des termes connexes afin que Google interprète correctement votre contenu.

Du contenu, du contenu, du contenu

Un des principaux problèmes que je rencontre en tant que consultant référencement naturel, c’est que bien souvent les pages ne contiennent pas assez de contenu textuel.

Pour comprendre une page, Google analyse les mots qui y sont présents, les contextualise et décide ou non d’indexer votre page.

Et oui, toutes vos pages ne se trouvent pas sur Google.
Le moteur décide si votre page mérite d’être sur son précieux moteur de réponse, ou pas…
Pour cela, cette page doit apporter de la valeur à l’utilisateur. Et le seul moyen pour Google de le juger c’est de juger votre contenu car il ne sait pas encore comprendre vos images.

Preuve en est, les résultats de la première page contiennent en moyenne 1 890 mots.
Alors oui, je suis bien d’accord que le texte sur une page d’accueil n’est pas toujours très « joli » et que les utilisateurs ne le lisent pas forcement…
Mais si l’objectif de votre site est de trouver de nouveaux clients, alors il va falloir faire un compromis.
Google vous en récompensera 🙂

Mesurer pour mieux Régner

Vous avez audité votre site, analysé vos concurrents, choisit les mots-clés parfaits et écrit et optimisé des contenus ultra intéressants et développés. La stratégie est en place. Il n’y a plus qu’à attendre les résultats. Oui mais voilà, quels résultats ? Qu’est ce qui vous fait dire que votre stratégie commence à prendre (ou à l’inverse est un parfait échec).

Effectivement, le SEO est une stratégie de long terme qui ne porte pas ses fruits de suite. Ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas mesurer ses résultats.

Pour moi, il y a 3 metrics importantes à suivre lorsque l’on travaille en tant que consultant référencement naturel sur une stratégie SEO

Le positionnement

La première metric à prendre en compte, c’est sa position sur le mot-clé.
Est-ce que l’on progresse ou l’on recule ?
L’objectif étant, sur moyen terme, d’être dans le top 10 puis à long terme dans le triangle d’or, soit le top 3.

Semrush vous facilite la vie avec son offre gratuite vous permettant de suivre le positionnement de 10 de vos mots-clés. Sinon vous pouvez le faire manuellement, en regardant directement sur Google. Attention cependant à faire la recherche sur navigateur privée afin de ne pas fausser les statistiques.

Le trafic

La deuxième metric à prendre en compte, c’est le trafic généré par le trafic organique.
Vous pouvez suivre cette statistique directement sur Analytics, dans Acquisition.

L’objectif à se fixer c’est bien évidemment une augmentation de ce trafic mais aussi une dominance de ce trafic d’acquisition par rapport aux autres. En effet, le trafic SEO est la source de trafic la plus rentable sur le long terme pour générer du trafic qualifié sur votre site internet. Alors autant ne pas s’en priver.

Mesurer pour mieux regner en tant que consultant référencement naturel

Les conversions

Enfin l’objectif final, c’est de suivre le nombre de conversions générées par votre SEO. Une conversion peut être un formulaire de contact rempli, une inscription à votre newsletter, un achat, un appel, etc.

Ces 3 metrics résument le parcours utilisateurs d’un utilisateur SEO. L’utilisateur cherche un service ou un produit comme le vôtre, vous trouve dans les résultats de recherche (=positionnement), clique sur votre page (=trafic) et décide d’interagir avec vous (=conversion). En analysant ces 3 statistiques, vous pouvez ajuster plus finement votre stratégie. Si vous n’avez pas assez de conversion, c’est que le trafic n’est pas qualifié. Il faut donc trouver de meilleurs mots-clés. Si vous n’avez pas assez de trafic, c’est sur le volume de mots-clés positionnés et leur positionnement qu’il faudra s’améliorer. Dans ce cas, ce sera retour à l’étape 1 🙂

 

Et voilà, vous connaissez désormais les axes de ma stratégie de consultant référencement naturel.

Caroline Mahé
Caroline Mahé


J’accompagne les entrepreneurs à se faire remarquer sur le Web.
En tant que consultant SEO, SEA et WordPress freelance, je m’occupe de la création ou de la refonte de votre site WordPress et son référencement naturel. Certifiée Google Ads, je gère également la création et l’optimisation de vos campagnes Google Ads, Shopping et Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page